[PRESSE] Les astuces des constructeurs pour vous empêcher de réparer vos appareils

Rédigé par citizenz - - Aucun commentaire
Je suis tombé sur un excellent article de fr.ifixit.com (le site qui vous explique comment réparer vos appareils numériques).
Je suis rester "sur le cul" car j'ai reconnu pas mal de cas présentés.

Le titre de cet article "The Most Common Ways Manufacturers Prevent You From Repairing Your Devices" en dit déjà long... On pourrait le traduire par "Les astuces des constructeurs pour vous empêcher de réparer vos appareils".

Image : pixabay.com

Très instructif, cet article présente plusieurs points à connaître :

- Le fameux autocollant "Warranty Void If Removed" (Annulation de la garantie en cas de suppression) :
Ce sticker est illégal dans quelques pays, notamment aux USA, nous dit Jeff Suovanen, un ingénieur de iFixit.
Il poursuit : "Un fabricant ne peut pas refuser une réparation sous garantie, par exemple, pour votre écran, simplement parce que vous avez remplacé votre propre batterie...".
"Il y a beaucoup de choses que les fabricants font pour vous dissuader de manière passive-agressive de réparer vos matériels, mais les autocollants garantissant la nullité en cas de suppression sont beaucoup plus évidents."
Reste à vérifier si c'est le cas en Europe et particulièrement France...

- L'utilisation de vis rares ou propriétaires :
Certains fabricants (dont Apple) utilisent des formats de vis dont certains ingénieurs n'avaient jamais entendu parler. Évidemment, les matériels deviennent presque impossibles à réparer lorsque qu'on ne peut pas dévisser certaines parties...

- Collage au lieu d'utiliser des vis :
Il existe des raisons légitimes d'utiliser de la colle, comme l'étanchéité.
"Mais il existe presque toujours un meilleur moyen, comme l'utilisation de vis et de joints. La colle est très difficile à "travailler" si vous essayez de réparer quelque chose. Il est difficile de se séparer certaines parties sans les casser, et c'est pénible à remplacer."

- Soudage des principaux composants ensemble pour rendre les mises à niveau et les réparations impossibles :
"Les matériels mobiles, par exemple, on pas mal de parties "soudées". Mais sur certains type d'appareils la RAM et le stockage sont soudés à la carte mère, sans raison technique..."
"Lorsque vous voyez une étiquette indiquant «aucune pièce réparable par l'utilisateur à l'intérieur», vous savez que le fabricant a tout soudé et vous n'avez aucune chance de redonner un coup de jeune à votre appareil lorsqu'il ralentit..."

- Rendre impossible le démontage d'un appareil sans le détruire :
Dans les cas les plus flagrants d'obsolescence planifiée, les fabricants rendront un appareil difficile ou impossible à ouvrir, du moins sans infliger des dommages irréparables.
"Le Surface Laptop est l'un des seuls appareils auxquels nous avons attribué un 0 sur 10 pour la réparabilité, car il était si évident qu'il était conçu pour ne jamais être démonté ou entretenu, même par des professionnels..." nous dit l'ingénieur de ifixit.

- Refuser de vendre des pièces de rechange :
C'est parfois une galère pour trouver une batterie ou une pièce de rechange adaptée à votre matériel !

- Clamer haut et fort qu'il est impossible ou trop cher de réparer tel appareil :
"Enfin, les fabricants diront à tort aux utilisateurs que certaines réparations ne peuvent pas être effectuées, même lorsque des magasins indépendants sont parfaitement capables de les effectuer."

SOURCES : fr.ifixit.com

[NOTE] Erreur phpMyAdmin /libraries/sql.lib.php#613

Rédigé par citizenz - - 9 commentaires
Comme moi, il vous est peut-être déjà arrivé de tomber sur cette erreur de phpMyAdmin à l'ouverture d'une table :
Warning in ./libraries/sql.lib.php#613 count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable
J'ai cherché pendant un petit bout de temps et en fait, il s'agit d'un bug de phpMyAdmin qu'il est possible de contourner en corrigeant 2 lignes :

Dans /usr/share/phpmyadmin/libraries/sql.lib.php
Rechercher
(count($analyzed_sql_results['select_expr'] == 1) 
et remplacer par
((count($analyzed_sql_results['select_expr']) == 1)

Dans /usr/share/phpmyadmin/libraries/plugin_interface.lib.php
Rechercher
if ($options != null && count($options) > 0) 
et remplacer par
if (! is_null($options) && count((array)$options) > 0) {
... et l'erreur devrait avoir disparu.

ft4a.fr : Bittorrent au service de la culture libre

Rédigé par citizenz - - 5 commentaires

ft4a.fr est un projet de partage de tout media sous licence libre ou licence de libre diffusion par le biais du protocole Bittorrent.
Il reprend le code de (feu) freetorrent.fr, nom abandonné en 2019 (le mot Torrent semblant faire "peur" à certaines personnes...).

Débuté en 2006 (!!!) comme un projet technique basé sur l'apprentissage du HTML, du PHP, etc. freetorrent.fr était né.
Premièrement basé sur XBTIT les premières années, j'ai souhaité être plus "autonome". Je me suis alors tourné vers le tracker XBT d'Olaf Van Der Spiek. Mais il fallait un "front-end" à ce tracker afin de proposer un contenu accessible à tous et proposant des infos sous forme d'articles, d'images, etc.
C'est là le gros du travail qui a débuté : j'ai appris "sur le tas", avec plus ou moins de réussite :D, notamment côté sécurité (le site a été hacké 3 ou 4 fois...).

Après cette première version assez basique, une deuxième version, basée sur PHP, MySQL + PDO, a été proposée à partir de 2016.
Les dernières versions 2.1 puis 2.1.5 ont apporté courant 2019 quelques corrections et améliorations (notamment du côté de l'envoi des mails...).

Il y a encore peu de contenu sur ft4a.fr. Je reste de plus très vigilant quant aux licences d'utilisation des médias postés. Il m'arrive régulièrement de supprimer des torrents "qui n'ont rien à faire sur ft4a.fr"...
Il y a certainement plein d'améliorations à faire, de corrections de code, etc.

Je relance donc ici pour une énième fois l'info :
- ft4a.fr est une plateforme de partage de la culture libre : elle s'adresse à tous ! Il vous suffit de créer un compte et de déposer (upload) ou charger (download) un media grâce au protocole Bittorrent
- je m'attends comme à chaque fois aux critiques (quelques fois limite violentes) : "pas assez de contenu !", "le contenu est nul !", "ft4a.fr ne devrait pas proposer des ISO Linux car ainsi il dilue l'information des sites officiels...", etc.
- si vous avez un peu de temps à accorder à ce projet, j'en serais ravi, notamment pour jeter un œil avisé au code du site, proposer des améliorations, de nouvelles idées, etc.

Sachez que ce projet est avant tout le projet d'un passionné de la culture libre et du Net en général. Ce n'est pas mon métier : je bosse dans le social et pas dans l'informatique.
C'est aussi et surtout du temps, des sous (quelques euros par mois pour le serveur et le nom de domaine).

Je vous donne rendez-vous sur https://www.ft4a.fr !

Installer une Debian SID (unstable) facilement !

Rédigé par citizenz - - 4 commentaires
CHOIX 1 : INSTALLER DEBIAN STABLE ET UPGRADER VERS UNSTABLE

1/ Installer une Debian Stable (10 - Buster) :
URL : https://cdimage.debian.org/debian-cd/current/amd64/iso-cd/

2/ Puis on met à jour/reboot :
#update
#apt full-upgrade
#Reboot
3/ On upgrade vers SID/UNSTABLE :
#sed -i 's|buster|sid|' /etc/apt/sources.list
#apt update
#apt full-upgrade
#reboot
4/ On adapte le sources.list pour utiliser le PIN-PRIORITY avec SID / TESTING :
... au cas où des packages de SID seraient cassés/boggués. On pourra alors en cas de soucis installer une version provenant de TESTING en faisant (par exemple : apt-get -t testing install libreoffice).

On édite le fichier /etc/apt/sources.list :
deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ sid main contrib non-free
deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ sid main

deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ testing main contrib non-free
deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ testing main
On édite le fichier /etc/apt/preferences :
Package: *
Pin: release a=unstable
Pin-Priority: 1000

Package: *
Pin: release a=testing
Pin-Priority: 100
5/ On met à jour (important !) et on full-upgrade :
#apt update
#apt full-upgrade
#reboot
Il peut aussi être nécessaire de se débarrasser des paquets superflus. Faites :
#apt autoremove
On peut vérifier le niveau de pinning en faisant :
#apt-cache policy
6/ On installe des paquets très importants qui vont vous avertir s'il y a des paquets défectueux lors de l'installation :
#apt install apt-listbugs apt-listchanges
7/ Il est même conseillé de s'abonner à la liste d'info suivante :
(https://lists.debian.org/debian-devel-announce/)

CHOIX 2 : INSTALLER DEBIAN SID/UNSTABLE DIRECTEMENT DEPUIS LA MINI.ISO

Mini.iso est une ISO Debian miniature. On l’utilise sur des clés de petite taille (quelques mégaoctets).
Debian nous dit sur leur site de download : "Tiny CD image that boots the netboot installer".
Permet également d'installer une Testing ou Unstable/SID directement, en passant par le menu "Advanced options" puis "Expert install".

Il est fortement conseillé de prendre la mini.iso issue des "daily installer builds" afin d'avoir tous les modules et drivers disponibles pour l'installation (https://bugs.debian.org/cgi-bin/bugreport.cgi?bug=774131#22) :
When a new kernel ABI propagates to testing then the installer is invalidated until the next installer release, which may not follow for some time depending on schedules etc. The workaround during such periods is to use the daily installer builds from http://d-i.debian.org/daily-images/
Exemple avec la mini.iso "daily build" datée du 01/01/2020, 00h21 --> URL: https://d-i.debian.org/daily-images/amd64/20200101-00:21/netboot/mini.iso

On peut alors reprendre depuis l'étape 4 du "CHOIX 1" et configurer le "pinning".

Classé dans : OS, Système - Mots clés : aucun

[NOTE] Installer une Debian SID avec la mini.iso

Rédigé par citizenz - - Aucun commentaire
Mini.iso est une ISO Debian miniature. On l’utilise sur des clés de petite taille (quelques mégaoctets).
Debian nous dit sur leur site de download : "Tiny CD image that boots the netboot installer"
Permet également d'installer une Testing ou Unstable/SID directement.

Il est fortement conseillé de prendre la mini.iso issue des "daily installer builds" afin d'avoir tous les modules et drivers disponibles pour l'installation (https://bugs.debian.org/cgi-bin/bugreport.cgi?bug=774131#22)

When a new kernel ABI propagates to testing then the installer is invalidated until the next installer release, which may not follow for some time depending on schedules etc. The workaround during such periods is to use the daily installer builds from http://d-i.debian.org/daily-images/

Exemple avec la mini.iso "daily build" datée du 01/01/2020, 00h21 -->

Fil RSS des articles