CitizenZ

Blog Libre, Geek & Crypto

Petit compte-rendu de minage 2

Rédigé par citizenz Aucun commentaire

Partie 2 : le "mining" ou minage

LA DÉCOUVERTE
Lorsqu'on débute en minage de crypto-monnaies, on cherche à comprendre comment ça fonctionne et souvent, on commet quelques erreurs. Comme le fait de vouloir aller tout de suite au plus rentable, au plus profitable. On fonce donc sur le Net, on regarde les cours à un instant T et on se jette sur la plus grosse hausse des dernières 24h.
En allant sur coincodex.com, un site que j'utilise toujours d'ailleurs (mais différemment), on peut trier les plus fortes hausses de coin.
Et il y a quelques mois, lorsque j'ai commencé le mining, après un bref tri, j'ai décidé de porter mon attention sur le MONERO (XMR).
Pourquoi ? Le Bitcoin (trop connu), l'Ethereum (connais pas), le Zcash (ah oui super ... mais impossible de faire fonctionner ce foutu miner... oui, à l'époque je n'étais pas arriver à faire fonctionner correctement ma GTX 760)... Et en regardant de plus près, je suis tombé sur le XMR. J'ai recherché des infos sur le Net (comment miner ? avec quel matériel ? quel algo, ...). Je suis de plus très rapidement tombé sur un tuto Nvidia + XMR + ccminer.
Coup de bol peut-être mais j'ai pu très rapidement configurer ccminer puis me tourner vers un pool de minage : nanopool.org
Ca marchait plutot bien mais avec une seule carte qui minait depuis mon PC de bureau, je ne voyais gère d'évolution rentable...

MINERGATE ?
Puis j'ai découvert Minergate (!!!). Facile d'apparence. On charge le soft fourni par Minergate ... et ça tourne sous Linux ou Win10. Et on lance le mining, sans trop ce soucier...
Et puis le temps passe et ça ne rapporte pas des masses... Et je m'aperçois que je n'avais pas décoché le dual mining avec Fantomcoin à une époque et le XDN à une autre.
Je me renseigne et découvre tout le petit monde des coins "cryptonote" (Electroneum, Fonero, XDN, etc.)
Depuis lors, je me suis laissé dire que Minergate n'était pas obligatoirement la meilleure des plateformes pour miner (problème de Hash ? rentabilité incertaine ???). C'est bien tentant par contre ... pour des débutants, tout comme Nicehash que je n'ai jamais essayé (10 minutes peut-être, un jour de grande fatigue !)

NOUVEAU MATÉRIEL
Dans le poste précédent, je vous expliquais que j'avais entre temps récupéré 2 cartes graphiques pour venir compléter ma GTX 760 (1 RX570 et une GTX 1050ti). J'ai aussi pu récupérer une bonne alim (EVGA 750W G3), une carte mère + processeur Celeron et 3x risers PCI. J'ai construit mon support en bois avec quelques lattes et quelques clous. Et tout tient parfaitement depuis quelques semaines déjà... Après quelques essais avec des miners traditionnels (Claymore ou XMRIG pour ma carte AMD et ccminer pour ma carte NVIDIA), je viens de me tourner depuis quelques jours vers HiveOS (que je présenterai peut-être plus tard dans un autre post. C'est un OS complet basé" sur Ubuntu, spécialisé "mining", gratuit jusqu'à 3 rigs).

POOL DE MINAGE
Après mon aventure Minergate, j'ai miné du Monero puis de l'Electroneum sur nanopool.
Le Monero c'est long,... et de plus en plus long d'ailleurs. Electroneum j'ai assez rapidement fait 700 ETN que j'ai mis sur un Wallet... en attendant que le cours évolue un peu favorablement.
Puis dernièrement, je suis tombé sur anypool qui a été créé et est maintenu par Thomas (Twitter).
Il s'agit d'un pool de minage orienté cryptonote avec les coins suivants :

  • Graft (GRFT)
  • Electroneum (ETN)
  • Sumokoin (SUMO)
  • StelliteCoin (XTL)

Le pool est tout jeune mais est très bien organisé, pratique, clair et esthétiquement bien fait.
Il y a actuellement très peu de mineurs et les périodes pour trouver un block sont encore longue. Mais ce pool que je vous recommande vraiment a de réels atouts :

  • Serveurs Dédiés hébergés en France
  • Protection Anti-DDoS
  • Exemples & Tutoriels
  • Difficulté fixe
  • Statistiques individuelles par Mineur

Oui, ça fait un peu PUB sauvage dans mon post mais franchement, je suis conquis car c'est la première fois que je tombe sur un pool aussi clair.
Il propose de plus des coins en qui je vois des potentiels énormes (GRAFT par exemple...).
Affaire à suivre et retours bienvenus auprès de Thomas sur anypool.fr !

Petit compte-rendu de minage...

Rédigé par citizenz 1 commentaire

PARTIE 1 : le matériel
Cela fait plus de 6 mois que je mine...
Pas énormément, car mes moyens sont très limités. Je possède un rig de minage fait maison de A à Z :

  • le support, en bois : je me suis basé sur ce que j'ai vu sur le Net. Quelques découpes et quelques clous plus tard, j'obtenais un assez bon résultat à mon gout...
  • la carte mère (MSI B250 PC MATE) qui comporte quand même 2 x PCI-E x16 et 3 PCI-E x1
  • le processeur : un celeron basique 3 GHz
  • 4 GB de RAM DDR4
  • 1 clavier + 1 souris
  • 1 lecteur de carte USB 2.0 + une microSD 8GB
  • HiveOS (base Ubuntu)
  • 1 carte graphique Sapphyre RX570 4 GB (Elpida). En suivant les tutos et infos trouvées sur le site cryptofr.com, j'ai pu assez facilement changer le BIOS de la carte puis trouver des réglage d'overclocking qui me permettent de gagner encore en puissance de hash. Du coup ma carte fait du 810 H/s ce qui visiblement ne semble pas trop mal :)
  • 1 carte graphique MSI GTX 1050ti (Gaming X) 4 GB qui tourne aux alentours de 310 H/s (c'est à dire comme une GTX 760 !!!)

Pour la petite histoire, j'ai une autre carte : MSI GTX 760 Gaming X Twin Frozr que je n'ai jamais réussi à installer avec d'autres cartes, soit sous WINDOWS 10, soit sous Ubuntu voir ArchLinux ou Manjaro, soit sous HiveOS.
Dès que j'installe cette GTX 760 à côté des autres cartes, le système plante ou certaines cartes ne sont plus reconnues...
Étrange, je n'ai jamais pu avoir d'explications tangibles, outre le fait qu'il y ait un soucis de drivers et d'incompatibilité.
C'est ballot... et je suis "obligé" de mettre cette carte sur mon PC de bureau.
Seule, elle tourne à merveille (310 H/s pour du Monero par exemple avec XmRig).

Après plusieurs semaines à miner du Monero (XMR) et voyant le niveau de difficulté augmenter, j'ai dernièrement choisi de me tourner vers d'autres altcoins :

  • ETN (Electroneum) mais il semble que la difficulté est aussi augmentée ces derniers jours...
  • SUMO (Sumokoin)
  • GRFT (Graft)

J'ai notamment découvert un nouveau pool de minage FR cryptonote (anypool.fr/ ) mais ceci fera l'objet d'un prochain post !

A suivre PARTIE 2 : les résultats du minage... bientôt.

Miner du Monero sous Gnu/Linux avec un GPU Nvidia

Rédigé par citizenz 10 commentaires

CEKOIDON ?
Wikipedia nous dit que "Monero (XMR) est une crypto-monnaie open source axée sur la vie privée et la décentralisation créée en avril 2014.
Contrairement à de nombreuses crypto-monnaies dérivées de Bitcoin, Monero est basée sur le protocole CryptoNote et possède une différence algorithmique importante quant à l'obscurcissement de la chaîne de bloc.
Monero bénéficie du soutien continu de sa communauté et son architecture de code modulaire a été salué par Wladimir J. van der Laan, un responsable du Bitcoin Core.
La capitalisation du Monero est passée de 3,7 millions de dollars (3 déc. 2015) à plus de 170 millions de dollars (3 sept. 2016), avant de retomber aux alentours de 60 millions deux mois plus tard (3 nov. 2016)..."

En 2016, le journal Le Monde éditait même un article élogieux sur Monéro. En appuyant sur le côté Libre et opensource de cette crypto-monnaie, le journal ne peut s'empécher de néanmoins qualifier Monéro de "objet geek" où "pour créer un portefeuille sécurisé sur son ordinateur, il faut savoir taper des lignes de code...".

On peut même lire dans ce même article du Monde qu'un "spéculateur" parisien pense que "le bitcoin sera la valeur sûre, comme l’or, et le monero sera le cash anonyme.".
Un autre, un peu plus "éméché" ou taquin... allant même jusqu'à dire en copiant Pierre Desproges : "Moi ce que j'aime chez Bitcoin, c'est le Monéro de Ravel !". Bref ! ...

Je vous en remets aux centaines d'articles écrits... et bien écrits, mieux que moi et qui parlent des crypto-monnaies, des avantages, des inconvénients, etc.

HOUSTON ... ON A UN PROBLEME ...
Il parrait que toutes ces petites crypto-monnaies se "minent" avec des cartes graphiques à puces AMD. Seulement voila : moi j'ai une carte graphique à base de Nvidia et pas top récente (GTX 760).
Après pas mal de recherches pour essayer de comprendre un peu tout ce petit monde, voila le résultat : ça mine plutôt pas mal avec ccminer-cryptonight. Voila donc ci-dessous, en détails, comment installer la bête sous Linux (Ubuntu et Debian-like).

PILOTES
Préalable : installer les pilotes nvidia proprio.

INSTALLATION DE CUDA
Installation de CUDA et de toutes les dépendances (Vérifiez la dernière version de cuda-repo sur http://developer.download.nvidia.com/compute/cuda/repos/ubuntu1604/x86_64/) :
$ cd /home/$USER
$ mkdir Downloads
$ cd Downloads/
$ wget http://developer.download.nvidia.com/compute/cuda/repos/ubuntu1604/x86_64/cuda-repo-ubuntu1604_8.0.61-1_amd64.deb
$ sudo dpkg -i cuda-repo-ubuntu1604_8.0.61-1_amd64.deb
$ sudo apt update
$ sudo apt install cuda

EDITION .BASHRC DE ROOT
Editez le .bashrc de root et ajoutez ces lignes à la fin du fichier :
$ sudo vi /root/.bashrc
export LD_LIBRARY_PATH=/usr/local/cuda-8.0/lib64:$LD_LIBRARY_PATH
export PATH=/usr/local/cuda-8.0/bin:$PATH

REBOOT
... On reboot !

INSTALLATION CCMINER-CRYPTONIGHT
Installez toutes les dépendances:
$ sudo apt install libcurl4-openssl-dev git build-essential libssl-dev
$ sudo apt install autotools-dev autoconf libcurl3 libcurl4-gnutls-dev

Téléchargez, compilez et installer l'appli de minage GPU Monero "ccminer-cryptonight" en utilisant les commandes suivantes :
$ cd Downloads/
$ git clone https://github.com/tsiv/ccminer-cryptonight
$ cd ccminer-cryptonight/
$ ./autogen.sh
$ ./configure
$ sudo su
# make
# make install
# exit

ON DEMARRE !
Mais avant de commencer il vous faut un "Wallet" (portefeuille) Monero qui est en fait une sorte d'adresse (super longue !)
Pour plus de facilité, rendez-vous sur mymonero.com puis cliquez sur "Create an account".
Descendez dans la page et repérez la partie "Your private login key". Notez cette phrase à rallonge dans un fichier puis copier-coller-la dans le cadre juste en dessous "Confirm your private login key".
Vous aurez juste après accès à votre compte où vous retrouverez :
- Account Address (Public) : c'est votre adresse monero (wallet) que vous utiliserez dans la config de l'appli qui va miner.
- View Key (Private)
- Spend Key (Private)
Mettez tout ça de coté dans un fichier que vou garderez préciseusement.

Et c'est partit pour le minage de Monero avec un GPU nvidia ! Surveillez quand même votre carte avec nvidia-smi ou autre appli, notamment niveau température.

Je vous conseille pour plus de facilité de créer un fichier start.sh dans le dossier ccminer-cryptonight. Ce fichier start.sh

Ce fichier contiendra ce genre de ligne:
#exemple pour minergate
./ccminer -a cryptonight -o stratum+tcp://xmr.pool.minergate.com:45560 -u -p x

#Exemple pour nanopool :
./ccminer -q -o stratum+tcp://xmr-eu1.nanopool.org:14444 -u monadresseXMRquiesttreslongue.worker/ -p x

Image ci-dessus : 211,98 H/s c'est maigre... mais c'est un début ! :D

N'oubliez pas de rendre le fichier start.sh exécutable :
$ chmod +x start.sh

... Et roulez jeunesse !

Fil RSS des articles de ce mot clé